received anonymously:

"Since several months/years the French animal rights movement has been
infiltrated by far-rights and neo-nazis groups. On the 5th of June 2013, a
vegan anti-fascist activist named Clément Méric was murdered by Esteban
Morillo one of the far-right activist who has been hanging around animal
rights demos over the past few months. Since then nothing has changed, far
rights nazis are still welcome at demos et the majority of Franch animal
rights activists dont seem to give adamn about it. Our message is clear,
the Animal Liberation Movement was, is and will always be antifascist. We
will not tolerate racism, sexism and homophobia and that is a very big
concern for every person that truly cares about this cause. We do ask to
every person involved in the animal rights movement in France and
everywhere in the world to fiercely stand up against racism, sexism and
homophobia. The far-right politics dont match with animal liberation and
that will never change."

French:
"Depuis plusieurs mois/années, le mouvement de protection/libération
animale en France a été infiltré par des groupes d'extrême-droite et des
neo-nazis. Le 5 juin 2013, Clément Méric, un activiste vegan et
antifasciste a été assassiné par Esteban Morillo, l'un des activistes
d'extrême-droite qui se trémoussait dans la cause animale depuis quelques
mois. Depuis ce meurtre rien n'a changé, l'extrême-droite et les nazis
sont toujours les bienvenus aux manifestations et la majorité des
activistes français n'ont pas l'air de s'inquiéter de cela. Notre message
est clair, le mouvement de libération/protection animale était, est et
sera toujours clairement anti-fasciste. Nous ne tolérerons pas le racisme,
le sexisme ou l'homophobie et c'est une vraie problématique pour chaque
personne qui prends vraiment cette cause à coeur. Nous demandons à chaque
personne s'impliquant dans le mouvement de libération/protection animale
en France et partout dans le monde de s'opposer férocement au racisme, au
sexisme et à l'homophobie. Les politiques d'extrême-droite n'ont pas leur
place avec la libération/animale and cela ne changera jamais."